Portes Ouvertes de l'Atelier d'à Côté

Publié le par L' Atelier d'à Côté

Le bureau

Le bureau

Le week-end du 11 et 12 juin 2016, vous êtes venus nombreux franchir les traditionnelles Portes Ouvertes de l'Atelier d'à Côté. Le vernissage a eu lieu à 12:00 autour d'un verre de l'amitié en présence des élus de la municipalité, de la communauté de commune, des membres de l'association et autres amis visiteurs...

Visite surprise de Françoise Gatel, sénatrice-maire de Chateaugiron, elle a félicité les artistes pour les belles réalisations et a souligné la qualité des locaux mis à leur disposition.

Chaque année, c'est un plaisir de venir aux portes ouvertes découvrir les talents de cette association locale souligne Marielle Muret-Baudoin, maire de Noyal sur Vialine.

Entre les discours, Patrick Bourgeon, président, a levé un toast pour remercier les animateurs, les bénévoles et membres de l'association pour leur contribution au dynamisme de l'Atelier d'à Côté. Des Bravos et remerciements également lançés à l'égard de Pierrette Hélard pour le septennat de bénévolat passé à encadrer l'atelier d'art floral.

Tout au long du week-end, les visiteurs ont pu découvrir l'exposition des ouvrages de la saison 2015/16 où chaque atelier était représenté. Expo-vente a permis à certains de repartir une belle création florale à la main ou autres poteries. Beaucoup de curiosités, d'animations de Bandes Dessinées, d'aquarelles , d'arts plastiques en passant par les poteries dans le four à raku qui chaque année dévoilent leurs secrets d'après cuisson...

Belle édition 2016.

Artistiquement votre.

Portes Ouvertes de l'Atelier d'à Côté
Portes Ouvertes de l'Atelier d'à Côté
Portes Ouvertes de l'Atelier d'à Côté
Portes Ouvertes de l'Atelier d'à Côté
Portes Ouvertes de l'Atelier d'à Côté
Portes Ouvertes de l'Atelier d'à Côté
Portes Ouvertes de l'Atelier d'à Côté
Portes Ouvertes de l'Atelier d'à Côté
Portes Ouvertes de l'Atelier d'à Côté
Portes Ouvertes de l'Atelier d'à Côté
Portes Ouvertes de l'Atelier d'à Côté
Portes Ouvertes de l'Atelier d'à Côté
Portes Ouvertes de l'Atelier d'à Côté
Portes Ouvertes de l'Atelier d'à Côté
Portes Ouvertes de l'Atelier d'à Côté
Portes Ouvertes de l'Atelier d'à Côté
Portes Ouvertes de l'Atelier d'à Côté
Portes Ouvertes de l'Atelier d'à Côté
Portes Ouvertes de l'Atelier d'à Côté
Portes Ouvertes de l'Atelier d'à Côté
Portes Ouvertes de l'Atelier d'à Côté
Portes Ouvertes de l'Atelier d'à Côté
Portes Ouvertes de l'Atelier d'à Côté
Portes Ouvertes de l'Atelier d'à Côté
Portes Ouvertes de l'Atelier d'à Côté
Portes Ouvertes de l'Atelier d'à Côté
Portes Ouvertes de l'Atelier d'à Côté
Portes Ouvertes de l'Atelier d'à Côté
Portes Ouvertes de l'Atelier d'à Côté
Portes Ouvertes de l'Atelier d'à Côté
Portes Ouvertes de l'Atelier d'à Côté
Portes Ouvertes de l'Atelier d'à Côté
Portes Ouvertes de l'Atelier d'à Côté
Portes Ouvertes de l'Atelier d'à Côté
Portes Ouvertes de l'Atelier d'à Côté

Publié dans La vie de l' atelier

Commenter cet article