Sculpture sur béton le Dimanche 03 juillet 2016

Publié le par Isabelle Décamps

Les sculptures en béton cellulaire

Les sculptures en béton cellulaire

Sourires et bonne humeur ce dimanche 03 juillet où les participants au stage de sculpture sur béton ont martelé, buriné, façonné et sculpté dans tous les coins la pièce brute de béton cellulaire. Regardez plutôt !

Les artistes à l'ouvrage
Les artistes à l'ouvrage
Les artistes à l'ouvrage
Les artistes à l'ouvrage
Les artistes à l'ouvrage
Les artistes à l'ouvrage
Les artistes à l'ouvrage
Les artistes à l'ouvrage
Les artistes à l'ouvrage
Les artistes à l'ouvrage
Les artistes à l'ouvrage
Les artistes à l'ouvrage
Les artistes à l'ouvrage
Les artistes à l'ouvrage
Les artistes à l'ouvrage
Les artistes à l'ouvrage
Les artistes à l'ouvrage

Les artistes à l'ouvrage

Voici quelques explications techniques:

Le béton cellulaire, aussi appelé « Siporex », est un matériau tendre et facile à travailler pour quiconque souhaite faire ses premiers pas en sculpture. Tendre certes, ce matériau est néanmoins adapté à l’extérieur où vos créations prendront une patine au fil du temps.

Facile à travailler, ses principales et presque seules contraintes tiennent au fait qu’il casse facilement et qu’il n’est pas adapté à la réalisation de fins détails.

Un bloc de béton cellulaire est composé de 20% de matière et 80% d’air, il est donc léger.

À la différence d’autres arts comme le dessin ou la peinture, le fait de créer en 3D ajoute la dimension de la réalité de la matière.
Nous nous sommes retrouvé le dimanche 3 juillet …
…Vous avez dessiné sur le bloc une première ébauche, vous avez tracé les grandes lignes de ce que vous deviez enlever comme matière. Vous aviez à ce stade encore droit à l’erreur.

Une fois l’objet dégrossi vous pouviez entrer dans le détail, et là, vous étiez dans une conscience aigüe (ou pas !) de ce que vous vouliez réaliser …

Vous ne pourrez pas recoller le morceau cassé !

Une fois achevée vous pourrez peindre votre sculpture, la vernir, l’enduire ou la patiner, pour l’exposer en intérieur ou en extérieur, les possibilités sont infinies, la seule limite est votre imagination.

Combien de fois j’ai entendu dire « Je n’aurais jamais cru être capable de faire une telle œuvre ! », en réalité vous êtes un artiste qui s’ignore et grâce à vos « premiers pas » vous allez en réalité travailler sur l’estime de vous, sur votre confiance en vous et vos possibilités créatives !

Bravo à toutes et à tous 

Bravo les artistes

Bravo les artistes

Publié dans Art plastique

Commenter cet article