Les coulisses de l'expo de l' Atelier d'à Côté

Publié le par L' Atelier d'à Côté

(Extrait du journal dimanche Ouest-France du 19 mars 2017).

Jusqu'au 15 avril, l'Atelier d'à Côté expose, en mairie, le travail de ses 150 adhérents, jeunes et moins jeunes. Le thème du relief est décliné dans plusieurs techniques.

Deux à trois séances sont nécessaires pour réaliser une oeuvre qui s'élabore en toute liberté. Chacun travaille à son rythme.Deux à trois séances sont nécessaires pour réaliser une oeuvre qui s'élabore en toute liberté. Chacun travaille à son rythme.

Deux à trois séances sont nécessaires pour réaliser une oeuvre qui s'élabore en toute liberté. Chacun travaille à son rythme.

Ce sont environ 250 oeuvres, très colorées, qui s'affichent. L'atelier artistique noyalais, dans un local spacieux et lumineux, regroupe cinq disciplines: peinture, poterie, BD, art floral et aquarelle.

Six professeurs dispensent des cours hebdomadaires et programment aussi des stages. Le thème de l'exposition Tout en relief a été suggéré par Véronique Loyer, animatrice de la section poterie. Si le relief va de soi, dans cette discipline qui travaille la matière, il est plus difficile à exprimer en peinture.

"Nous avons travaillé les ombres, les perspectives et la transparence, pour créer de la profondeur de champ", précise isabelle Décamps, plasticienne et animatrice d'un des deux ateliers de dessin.

Toutes ces techniques sont mises en oeuvre lors des séances proposées en journée ou en soirée. L'atelier BD, enfants et adultes, a aussi planché sur le sujet: "Nous avons essayé de faire ressortir le personnage du paysage en utilisant les rayures", explique Matéo, 13 ans, un passionné."

Les élèves viennent aussi des communes environnantes et sont très assidus, certains depuis vingt ans, " assure Patrick Bourgeon, président de l'association.

Jusqu'au 15 avril, exposition visible en mairie. Contact : assolatelierdacotenoyal;over-blog.com

Extrait du journal dimanche Ouest-France du 19 mars 2017

Extrait du journal dimanche Ouest-France du 19 mars 2017

Publié dans La vie de l' atelier

Commenter cet article