Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

La poterie: une rencontre avec la matière

Publié le par Nadia

La poterie: une rencontre avec la matière

Très facile à appréhender la poterie est accessible à tous. Il n'y a pas de niveau ou d'étape à franchir pour être en capacité de créer des objets intéressants. Dès les premiers cours, la terre prend forme sous nos doigts. Elle se transforme en un bol, un vase, un personnage, un animal ou une forme sortie tout droit de notre imaginaire.

La poterie: une rencontre avec la matière

Après ce premier stade de découverte avec cette matière mole et malléable, on cherche à en connaître les secrets en tentant, parfois vainement, de la dompter. On la griffe, la tord, la lisse,

La poterie: une rencontre avec la matière

la malaxe, l'aplatie, l'écrase,

La poterie: une rencontre avec la matière

la déchire, la polie,

La poterie: une rencontre avec la matière

la tape, la roule, la grigne, la gratte, la ponce et chaque fois elle nous révèle l'un de ses nombreux aspects.

La poterie: une rencontre avec la matière

Bien sûr il y a des techniques : le modelage, le moulage, le colombin,

La poterie: une rencontre avec la matière

la plaque, le tour, mais chaque technique peut-être abordée différemment selon les personnes. Chacun à son « petit truc » qui font que chaque objet est unique.

La poterie: une rencontre avec la matière

Il existe aussi toute sorte de terre : le grès , la faïence, la porcelaine qui selon la provenance n'ont ni les même couleurs ni les même propriétés et ne réagissent pas de la même façon selon la manière dont on les travaille, on les cuit, les engobe ou les émaille.

La poterie: une rencontre avec la matière

Ah oui, l'émaillage, ce dernier travail de finition qui permet à l'objet de prendre une couleur et d'imperméabiliser la pièce. Ce fameux émaille qui bien qu'on l'ait choisi avec beaucoup d'intérêt va parfois prendre une teinte ou une texture que l'on avait pas imaginé.

La poterie: une rencontre avec la matière

Parfois on est déçu, mais souvent on est ravi de découvrir encore et encore d'autres perspectives de création.

La cuisson, ou devrait-on dire, les cuissons car il y en a souvent (voir tout le temps) au moins deux. La première, cuisson biscuit, à 980°C permet à la pièce de recevoir un émail. Puis la deuxième qui selon le type de terre varie entre 980 et 1300°C permet de fondre l'émail, de resserrer et de fermer les pores de la terre.

La poterie: une rencontre avec la matière

On ne peut évidemment pas éviter la cuisson Raku, cette fameuse technique de cuisson japonaise qui donne à l'objet cette aspect enfumé et écaillé sur les parties émaillées.

La poterie: une rencontre avec la matière

La poterie c'est tout ça et bien plus encore car c'est aussi et surtout un plaisir partagé. Le plaisir de la découverte, de l'échange, de la créativité et aussi le plaisir de pouvoir offrir un morceau de soi.

La poterie: une rencontre avec la matière

L'atelier d'à coté permet tout cela avec l'aide et les conseils avisés de Véronique Loyer (dit Véro) qui trouve toujours un moyen de nous aider à réaliser nos idées les plus farfelues.

La poterie: une rencontre avec la matière

L'accueil de chacun des groupes est chaleureux et la bonne ambiance est au rendez-vous avec aussi et toujours le regard surpris et bienveillant sur les productions de chacun des membres.

La poterie: une rencontre avec la matière

L'atelier c'est aussi quelques temps forts dans l'année avec la galette, les stages week-end animés soit par Véronique ou un autre potier (stage raku, stage tour, stage moulage, etc.) et bien sûr la porte ouverte.

La prochaine aura lieu le week-end du 13-14 juin 2015 et sera l'occasion de faire des cuissons raku et au four à papier.

Mais si votre envie de venir nous rejoindre ne peut attendre l'année prochaine, il reste encore quelques places pour ce troisième trimestre : les lundi (14h45- 16h45) et les vendredi (9h30-11h30).

N'hésitez pas à nous contacter !

Publié dans Poterie

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 4 5 6 > >>